Première au Québec : Un grand colloque sur les technologies agricoles d’avenir

COMMUNIQUÉ

Autonomie alimentaire, adaptation aux changements climatiques et réduction des gaz à effet de serre : des défis à relever; des solutions à promouvoir

MRC de L’Assomption, le mardi 29 septembre 2020 – La Zone Agtech annonce la tenue du premier Grand colloque agtech du Québec : un évènement sans précédent sur les technologies agricoles d’avenir pendant lequel l’écosystème livrera ses pistes de solutions sur l’autonomie alimentaire, l’adaptation aux changements climatiques et la réduction des gaz à effet de serre.

« C’est une première au Québec et avec le grand intérêt du secteur, nous sommes persuadés que ce sera un immense succès, assure Sébastien Nadeau, maire de L’Assomption et porteur de la vision de la Zone Agtech au sein du Conseil des maires de la MRC de L’Assomption. Lors de ce Grand colloque Agtech, les participants auront l’occasion de découvrir les tendances de l’agriculture de demain, les technologies disponibles et à venir, les meilleures options et pratiques d’implantation de technologies agricoles innovantes, en plus de réseauter avec les différents acteurs de l’industrie. »

D’une durée de trois jours, du 24 au 26 novembre, ce Colloque, qui se déroulera de façon virtuelle, accueillera près de 40 experts de l’industrie agricole et des technologies agricoles innovantes du Québec et de l’international, afin d’accélérer le développement et l’intégration des nouvelles technologies québécoises dans le secteur agricole.

« La relance au Québec se doit d’être verte et innovante, précise Denis Leclerc, président et chef de la direction d’Écotech Québec et coanimateur de ce Grand colloque. Nous sommes persuadés que les nouvelles technologies agricoles contribueront à une plus grande autonomie alimentaire et un secteur agricole plus vert et performant. »

En effet, pour contrer la pénurie de main-d’œuvre, le réchauffement climatique et l’impact de ceux-ci sur la sécurité et l’autonomie alimentaire, il est crucial d’appuyer les nouvelles formes de technologies et de modèles de production agricole, incluant la culture en environnement contrôlé, l’agriculture de précision, la robotisation, la bioénergie, les lowtech et les bioproduits issus des principes de l’économie circulaire agricole.

« La très riche programmation de ce colloque suscitera des échanges fructueux pour identifier des solutions aux défis du secteur et propulser l’agriculture de demain, mentionne Marilou Cyr, directrice de la Zone Agtech. C’est un véritable privilège de pouvoir discuter des technologies propres agricoles, d’autonomie alimentaire et de développement économique avec l’écosystème. C’est le rendez-vous à ne pas manquer en novembre : rejoignez-nous! »

À noter que le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. André Lamontagne, prononcera le mot d’ouverture de cet évènement unique. Il profitera de ce moment pour présenter la vision de son Ministère à propos de l’autonomie alimentaire, ainsi que l’impact de la COVID sur l’industrie.

À propos de la Zone Agtech

Lancée le 6 février 2020, la Zone Agtech, avec ses membres, partenaires et projets d’innovation croissants en autonomie alimentaire et technologies propres agricoles, rayonne de plus en plus au Québec. En effet, elle a réalisé une trentaine de maillages, développé deux partenariats internationaux, mis sur pied quatre consortiums et rejoint plus de 400 acteurs du secteur avec ses évènements. Une vingtaine d’entreprises est aussi en implantation dans la zone géolocalisée. Ainsi, en seulement cinq mois, la Zone Agtech a regroupé plus de 50 entreprises québécoises au sein de la Communauté Agtech, plus de 1600 scientifiques représentant 24 expertises complémentaires, dix partenaires financiers et trois partenaires en accélération.

Source :

Kassandra Martel

514 816-2692