Démo Day : 7 solutions révolutionnaires pour soutenir la transition agricole

C’est à la suite des programmes Accélération Cycle Momentum Agtech et Innov’agtech, propulsés par la Zone Agtech, que sept entreprises ont présenté leur solution pour soutenir le secteur agricole et agroalimentaire dans sa transition lors du Démo Day, l’événement de clôture soulignant la réussite des entreprises ayant complété leur parcours.

Devant un panel de plus de 20 acteurs, investisseurs et organismes de financement de l’industrie agricole et des technologies propres, les entreprises ont su capter l’auditoire de l’évènement avec leurs solutions innovantes à haut potentiel, conçues pour accroître la consommation de produits locaux, améliorer l’utilisation d’outils d’agriculture de précision, réduire la consommation énergétique, accroître la performance, réduire la consommation d’intrants non-renouvelables et soutenir l’émergence d’une nouvelle filière agricole. 

Pour plusieurs, le Démo Day représente la fin d’un cycle d’accompagnement. Pour la Zone Agtech, qui se consacre au développement et à la croissance des entreprises innovantes en agtech et bioproduits végétaux, le Démo Day est le signal d’envoi d’un accompagnement encore plus soutenu qui sera octroyé aux entreprises qui s’implanteront sur le territoire de la MRC de L’Assomption dans les prochains mois. Zoom sur les 7 solutions innovantes présentées. 

Accroître l’achat local et réduire le gaspillage alimentaire dans les réseaux de distribution

Proposant une plateforme « market-place » aux producteurs agricoles et distributeurs de la chaine bioalimentaire, Neobox offre de simplifier la prise et la gestion des commandes tout en augmentant la part des produits locaux dans la chaine alimentaire du Québec. Intégrant des outils d’automatisation du processus de vente, Neobox permet aux chefs cuisiniers et magasins d’alimentation d’accéder à un catalogue en ligne centralisé de fournisseurs et distributeurs québécois, d’automatiser leur commande et de mieux prévoir la gestion de leur inventaire et horaire de livraison. Muni d’une plate-forme multicanale et d’analyse de données, le système permet aux utilisateurs de discuter en temps réel entre eux, recevoir des alertes automatisées et obtenir des rapports personnalisés sur leurs ventes et leurs achats. Les avantages sont nombreux et permettent aux utilisateurs de réduire les erreurs, les délais et le gaspillage alimentaire par une meilleure prévision des commandes et des inventaires. Proposée sous abonnement mensuel ou annuel, la plate-forme est disponible au www.neobox.io

Accroître la rentabilité et la performance environnementale des serres 

Les substrats de culture disponibles et la consommation énergétique sont depuis longtemps un enjeu pour les producteurs en serre qui désirent accroître leur marge bénéficiaire et réduire leur impact environnemental. C’est là que les entreprises HerbiaEra et MMSK entrent en jeu, alors qu’elles proposent de toutes nouvelles solutions aux producteurs friands de production en environnement contrôlé durable. 

Un substrat conçu à partir d’intrants biosourcés 

Les substrats disponibles dans l’industrie sont conçus en laine de roche – qui empêchent les producteurs serricoles de recevoir leur certification biologique – et en fibre de coco – lourds d’impact écologique dû à leur importation. Face à cet enjeu, Herbia Era se concentre depuis quelques années au développement d’un substrat de culture lié, en terre, entièrement conçu d’intrants biosourcés. Les résultats sont probants, alors qu’elle confirme, en 2021, que son substrat durable obtient une meilleure performance que les substrats concurrents sur 27 variétés de culture différentes, ce qui la mène à la réception de son brevet et son certificat FCC pour l’exportation. Valeur-ajoutée importante pour les producteurs en serre et pépiniéristes, le substrat est produit au Québec et permet, en plus d’être durable, de faciliter l’automatisation et la standardisation de la production. Ceux-ci sont disponibles au www.herbiaera.com

Une serre inspirée des concepts bioclimatiques

Propulsée par un architecte ayant à cœur le développement alimentaire et l’environnement, l’entreprise MMSK se concentre sur le développement et la mise en marché d’un nouveau concept de serre sur toit plus durable, écoénergétique et abordable. Inspirée des concepts bioclimatiques, la nouvelle solution, nommée Nubes, est une serre gonflable facile à installer sur toit ou sur sol, hautement écoénergétique et qui permet de produire directement sur la terre, sans dalle de béton. Elle est conçue à partir de résine ETFE, un matériel en émergence reconnu pour sa durabilité et sa performance, et offre un ensoleillement incomparable de 99%. Particulièrement intéressante pour la permaculture, l’agriculture biointensive et la microculture, la première serre pilote sera démontrée sur toit, directement dans la Zone Agtech, dans les prochaines semaines. Plus d’informations sont disponibles au 31szym@gmail.com.

Améliorer la connectivité et la qualité des données en champs

C’est suite à une carrière de 17 ans en Norvège dédiée à l’analyse de données pour la préservation des tortues que John Bornardelli, originaire de Gaspésie, est revenu au Québec pour fonder Ground up data, une entreprise qui se consacre au développement d’une solution de télécommunication «sub-gigahertz» (hors-réseaux WIFI, de type LORA) en mesure de capter des données de qualité en profondeur dans le sol. La solution développée présente un intérêt certain pour les producteurs agricoles qui désirent mettre en place des outils de captation de données sans craindre de les accrocher au passage de machineries agricoles ou qui ne souhaitent pas les retirer avant la période hivernale (car placés sous la ligne de gel). Avantage indéniable, cette solution de télécommunication opère hors réseaux et peut donc être implantée en région éloignée ou mal desservie par les fournisseurs de services de télécommunication traditionnels. Suite à plusieurs essais concluants dans diverses variétés de culture et contextes climatiques, l’entreprise entame une ronde de financement majeure qui lui permettra d’entamer la commercialisation à grande échelle de sa solution. Plus d’informations sont disponibles au www.groundupdata.ca

De la laitue romaine en environnement contrôlé

De nombreux systèmes d’agriculture verticale parviennent désormais à produire de manière rentable des micropousses, des pousses et des légumes-feuilles. Malgré tout, encore très peu d’entre-elles, sinon aucune, ne sont parvenues à produire des cœurs de romaines, une laitue reconnue pour la complexité de l’environnement qu’elle requière pour éviter l’apparition de maladies. L’approvisionnement en laitue romaine au Québec provient en grande partie de la Californie, une région gravement touchée par les changements climatiques. L’automne dernier, une période de sécheresse particulièrement intense a d’ailleurs fait grimper le coût de la laitue romaine à un niveau record au Québec. Avec son système de production verticale hautement performant, RVEST Upculture désire rapprocher la production agroalimentaire des lieux de distribution afin de réduire la vulnérabilité du Québec face à l’importation de produits bioalimentaires. En plus de produire des micro-pousses, pousses et légumes-feuilles variés, elle s’est attaquée, et avec succès, au défi majeur de la production de cœurs de romaine. L’entreprise est appuyée par Oliva Capital, exploite déjà un premier site vitrine dans le Grand Montréal et projette d’implanter son usine de fabrication de systèmes dans les prochains mois. www.upculture.com

Des matériaux de construction biosourcés à forte valeur distinctive 

La filière du chanvre se développe à vitesse grand V au Québec alors que des donneurs d’ordre majeurs et startups innovantes ravivent leur intérêt envers cette plante vertueuse. C’est le cas de Heco Innovation, une entreprise qui se consacre à la valorisation du chanvre en biomatériaux dédiés au remplacement du gypse dans l’industrie de la pré-fabrication immobilière. En plus d’être produits à partir d’une des matières biosourcées parmi les plus propres, les panneaux de chanvre proposés par Heco Innovation présentent des spécifications techniques à forte valeur distinctive pour les entreprises qui évoluent dans le secteur de la préfabrication : ils offrent une résistance accrue au feu, sont imperméables, acoustiques, deux fois plus légers que les matériaux conventionnels et entièrement recyclables. La commercialisation à grande échelle étant entamée, Heco Innovation projette d’ouvrir une usine afin d’accroître sa capacité de production à 250 panneaux par jour dans les prochains mois. La solution est disponible ici : www.heco-innovation.com

Les petits exploitants permacoles et d’agriculture biointensive pourront enfin accéder à un logiciel de gestion 

Les logiciels actuellement offerts sur le marché sont peu applicables aux petites fermes bio intensives et de permaculture. C’est ce constat qui a amené Gabrielle Bastien, fondatrice de Regénération Canada, et Jean-Martin Fortier, l’agriculteur urbain bien connu au Québec, à fonder l’entreprise Heirloom, qui propose désormais l’une des seules plateformes de gestion adaptées aux exploitants de petites tailles évoluant en polyculture. La mission ? Soutenir les petits producteurs biologiques en créant une technologie de rupture qui leur permet d’accroître leurs profits et leur impact sans investir davantage de terres, de temps ou d’argent. Conçue par des cultivateurs pour des cultivateurs, la plateforme de Heirloom offre déjà plusieurs modules, dont la planification des cultures, la commande automatisée des semences, la prévision de la charge de travail, le suivi des récoltes et des recettes et les recommandations en matière de rendement. La plate-forme sera bientôt disponible sous abonnement mensuel ici : https://heirloom.ag.

Plus sur la Zone Agtech

Première du genre au Canada, la Zone Agtech est une zone d’innovation située sur le territoire de la Ville de Repentigny et de la Ville de L’Assomption dédiée à la propulsion des innovations et entreprises qui développent des technologies et de solutions innovantes qui seront à la base de l’agriculture de demain : une agriculture qui produira des aliments plus nutritifs tout en utilisant moins de terres, d’eau, produits chimiques et énergétiques, et qui utilisera les résidus agroalimentaires comme intrants pour la production de bioproduits à valeur ajoutée. Véritable pépinière d’innovation agricole, plusieurs projets d’innovation et de démonstration s’y développent sur les thématiques associées au développement de la culture en environnement contrôlé, les technologies d’agriculture de précision, la robotisation et l’automatisation, l’agriculture circulaire, la diversification alimentaire et la conversion de l’agriculture vers les technologies et pratiques à faible empreinte environnementale. Dans la poursuite de sa vision, elle a a rassemblé et mis en place plusieurs leviers stratégiques pour propulser les entreprises qui désirent prendre part au développement d’une chaine alimentaire résiliante, innovante, durable et à faible impact carbone, notamment l’accès au financement, à la chaine de valeur, aux marchés, au savoir et aux talents, à des infrastructures de pointe et à des programmes d’innovation et d’accélération parmi les plus spécialisés au Canada.

Plus sur le Programme Cycle Momentum Accélération: agtech, propulsé par la Zone Agtech

Dans le cadre du Programme d’Accélération Agtech, cinq entreprises proposant des technologies agricoles innovantes et se trouvant en phase d’amorçage (seed) profitent de différentes formes d’accompagnement ainsi que d’une proximité avec le milieu agricole dans lequel elles commercialisent leur technologie. D’une durée de 4 mois, il a été conçu afin d’accélérer le développement des entreprises de niveau de maturité technologique 6 et plus en offrant les outils et l’accompagnement dans les champs d’action suivants :  optimisation du modèle d’affaires, financement, connaissance de l’industrie agricole et agtech du Québec, mise en relation avec des joueurs structurants, accompagnement personnalisé par un coach ou un mentor dédié. La période d’appel à candidatures se renouvèle tous les ans vers le mois de novembre. Signifiez votre intérêt à participer à la prochaine cohorte ici : info@zoneagtech.ca.

Plus sur le Programme Innov’agtech

D’une durée de 16 semaines, ce programme, offert en collaboration avec l’Université du Québec à Trois-Rivières vise à former les équipes de direction et les personnes porteuses de projets d’innovation sur les différentes étapes et sur les réflexions à avoir pour assurer le succès – de l’idéation au transfert vers le marché – d’une innovation dans le secteur des technologies agricoles innovantes et des bioproduits végétaux. Au cours du parcours, les entreprises participantes bénéficient de 75 heures de formations, d’ateliers et d’outils pratiques pour comprendre et maitriser l’industrie dans laquelle elles souhaitent se développer, ainsi que les marchés potentiels, besoins et comportements des clients qui les utiliseront, identifier leurs forces et axes d’amélioration qui influeront sur la réussite de leur projet, cerner et clarifier les occasions, contraintes et menaces issues de leur industrie pouvant accélérer ou compromettre leur projet, définir leur vision stratégique et les objectifs à court et moyen termes qu’elles souhaitent atteindre, dresser les enjeux pouvant compromettre leur atteinte, et les stratégies à utiliser pour y pallier, déterminer et prioriser les axes stratégiques à poursuivre dans des horizons 1, 3 et 5 ans, concevoir et déployer un plan d’actions en bénéficiant de manières de faire et astuces pratiques et concrètes. La période d’appel à candidatures se renouvèle tous les ans vers le mois d’octobre. Signifiez votre intérêt à participer à la prochaine cohorte ici : info@zoneagtech.ca.

****

Pour ne plus rien manquer, rejoignez la Communauté Agtech du Québec, propulsée par la Zone Agtech !