Nouveau projet dans la filière des plantes industrielles  

Bien que considéré depuis longtemps comme une industrie porteuse, le secteur des plantes industrielles est encore peu développé au Québec. Pour y pallier, le pôle d’expertise Technitextile a retenu les services de la Zone Agtech pour la réalisation d’une étude de préfaisabilité technico-économique et commerciale liée à la mise en place d’un projet de valorisation de plantes à croissance rapide en différents bioproduits végétaux.  

Ralliant déjà différents acteurs de la chaine de valeur québécoise, ce projet évalue plus précisément la faisabilité liée à la mise en place d’une unité de valorisation de biomasses agrosourcées intégrant des opérations de broyage et de défibrage des plantes et d’extraction de biocomposants. Ces composants seraient alors utilisés comme intrants de production au sein d’entreprises québécoises qui désirent contribuer aux efforts environnementaux et d’approvisionnement local de la province. 

Dans le cadre de celui-ci, la Zone Agtech a pour mandat d’évaluer le potentiel de marché, cerner la faisabilité financière et technique, évaluer les enjeux propres au Québec et identifier les conditions de succès permettant la mise à l’échelle et la pérennité du projet. Ainsi, depuis quelques semaines, elle consulte de nombreux experts et porteurs de projets similaires du Québec et de l’international, analyse l’offre technologique et les études technico-économiques à disposition et anime les réflexions stratégiques entourant le projet en assurant un maillage optimal entre les acteurs impliqués. Prenant une envergure considérable de par, notamment, la qualité et la volonté des acteurs impliqués, ce projet s’annonce très structurant pour la filière et le Québec.  

Pour en savoir plus sur TechniTextile 

Partagez l'article

POUR NE PLUS RIEN MANQUER… REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ AGTECH DU QUÉBEC !